Commune Guadeloupe : Petit-Canal

Publié le : 14 novembre 20172 mins de lecture

Le bourg de Petit-Canal demeure un haut lieu d’historique pour la Guadeloupe.

Différents hommages à ce passé douloureux sont présents.

Le monument dénommé Marches des esclaves est un escalier de 54 marches en pierre traduit le basculement de l’activité du bourg sur le plateau. En effet, le bas du bourg insalubre, ancien centre de la commune est délaissé au profit du haut du bourg en pleine évolution par lequel on accède par ces fameuses marches donnant accès à l’église.

Chaque habitation de l’époque, c’est-à-dire 44 au total, aurait réalisé chacune, une marche, les dix restantes étant un don du Conseil Municipal et du Conseil de la Fabrique.

Les lieux à connaître

Le musée de la vie d’Antan : a pour vocation de faire connaître le patrimoine culturel de la Guadeloupe
Les marches des esclaves : escalier édifié par les esclaves eux-mêmes. En haut des escaliers, une stèle commémore cet épisode historique douloureux avec ce simple mot : « liberté ». En bas de l’escalier, un tampon posé sur un socle de marbre est érigé à la mémoire de l’esclave inconnu.

Location Guadeloupe, hébergement à Petit-Canal

Si vous recherchez une location en Guadeloupe ou dans la commune de Petit-Canal, un hébergement en gîte, en chambre d’hôte, en bungalow, rendez-vous directement à la page hébergement pour y contacter les loueurs. Vous pourrez également y poster une annonce gratuitement.

Plan du site